Contre-information

Référentiel

Code

Note(s) sur la portée et contenu

Note(s) sur la source

Note(s) d'affichage

Termes hiérarchiques

Contre-information

Termes équivalents

Contre-information

Termes associés

Contre-information

15 Description archivistique résultats pour Contre-information

15 résultats directement liés Exclure les termes spécifiques

Le journal Bon Sang, partie 1

Émission sur le journal Bon Sang! Bulletin de contre-information sur la santé des femmes, avec deux rédactrices.

00:00:29 // Suite des informations et présentation de l'émission. // 00:03:15
Musique
00:04:34 // Naissance du journal, initié par des usagères du dispensaire des femmes. Thématiques abordées : gynécologie, viol, avortement, thérapies douces... Rédactrices du journal et lien avec le dispensaire. // 00:10:58
Musique
00:12:48 // Préparation des numéros. Choix des thèmes. Implication des lectrices. Dossier sur l'amniocentèse. // 00:21:27
Musique
00:25:38 // Processus collectif, articles non-signés. Implication des lectrices. // 00:32:30
Musique
00:39:45 // Financement et fonctionnement du groupe. Construction du numéro, rubriques. Plantes médicinales. // 00:46:19

Le journal Bon Sang, partie 2

Émission sur le journal Bon Sang! Bulletin de contre-information sur la santé des femmes, avec deux rédactrices.

00:01:09 // Un téléphone avec une question sur l'avortement et les échographies. Utilisation des prostaglandines. Fichier de gynécologues et de naturopathes à Genève. Groupe de femmes organisées autour de la question de l'enrôlement des travailleuses en santé dans l'armée. Autre téléphone sur la provocation des accouchements et les prostaglandines. // 00:12:47
Musique
00:20:20 // Reprise après des plages musicales et différents téléphones. Discussion sur le contenu du prochain numéro, enrôlement des travailleuses en santé dans l'armée, caisse maladie, femmes belges qui ont fait une vidéo sur leur psychiatrisation, procès de Pré-Naville. Rapport à l'information et notion de contre-information. Liens avec les institutions médicales officielles. // 00:27:29
Musique
00:29:45 // Autre téléphone. Témoignage d'un avortement à la maternité. Difficulté à imposer des changement au sein de la maternité à Genève. // 00:35:30
Musique
00:39:13 // Retour sur le précédent téléphone. Fin du groupe avortement du Centre femmes pour centraliser des témoignages. Appel d'une ancienne participante à ce groupe. Fin de l'émission. // 00:44:20

Nouvelles du 20 avril 1983

Le bulletin « de la rédaction féminine et féministe de Radio Zones » du 20 avril 1983. Nicaragua, pornographie, Seveso, nouvelle loi sécuritaire en France, un accident de voiture blesse deux femmes, critique d'un projet de zoo au Bois de la Bâtie, appel à voter pour Marlène Dupraz.

Radio Zones diffusait trois bulletins d'information par semaine, fait par une rédaction comprenant plusieurs animateur·ice·s de différentes émissions. Les animatrices de Radio Pleine Lune s'occupent du bulletin du mercredi et proposent de l'information qui concerne la vie et les luttes des femmes. Travail du sexe, avortement. Annonce de quelques rendez-vous à Genève.

00:18:15 // Discussion avec des jeunes dans le cadre d'un camp de ski mixte. Pas nécessairement en lien avec Radio Pleine Lune, les cassettes étant souvent utilisées plusieurs fois.

Brisons le silence, faisons la vérité

  • CH CH-002049-8 002_CP-S03-AC_aff_0462_r
  • Pièce
  • novembre 1972
  • Fait partie de Charles Philipona

«Laisserons-nous la police et l'armée faire ce qu'ils veulent ? Faisons notre information nous-même»
«Guy sera caporal, ou il sera jugé»
Information sur la mort de Guy à Vevey, qui avait refusé de se présenter à l'école de sous-officier et au tribunal militaire de Martigny. La date de la convocation et du décès figurant sur le document est fausse, il s'agit du jeudi 26 octobre et non du jeudi 26 novembre. Photographie de l'acte d'accusation.

Mouvement du 9 novembre (Vevey, Lausanne)

Verso de Brisons le silence, faisons la vérité

  • CH CH-002049-8 002_CP-S03-AC_aff_0462_v
  • Pièce
  • novembre 1972
  • Fait partie de Charles Philipona

«Laisserons-nous la police et l'armée faire ce qu'ils veulent ? Faisons notre information nous-même»
«Guy sera caporal, ou il sera jugé»
Information sur la mort de Guy à Vevey, qui avait refusé de se présenter à l'école de sous-officier et au tribunal militaire de Martigny. La date de la convocation et du décès figurant sur le document est fausse, il s'agit du jeudi 26 octobre et non du jeudi 26 novembre. Photographie de l'acte d'accusation.

Mouvement du 9 novembre (Vevey, Lausanne)

Faisons la vérité pour Patrick

Affiche revenant sur le meurtre de Patrick Moll, tué par la police en juillet 1974 lors « d'une fugue » du pénitencier de Bochez. Informations sur l'affaire, déclaration des parents de Patrick et extraits de courriers reçus par ces derniers, Affiche conçue par un groupe d'habitant·e·s d'Yverdon qui a « mené une enquête sur les lieux du meurtre, a rendu visite aux parents de Patrick et a essayé de comprendre comment la logique policière a pu en arriver là ».

Bonnard, P.

Verso de Faisons la verité pour Patrick

Affiche revenant sur le meurtre de Patrick Moll, tué par la police en juillet 1974 lors « d'une fugue » du pénitencier de Bochez. Informations sur l'affaire, déclaration des parents de Patrick et extraits de courriers reçus par ces derniers, Affiche conçue par un groupe d'habitant·e·s d'Yverdon qui a « mené une enquête sur les lieux du meurtre, a rendu visite aux parents de Patrick et a essayé de comprendre comment la logique policière a pu en arriver là ».

Bonnard, P.

Librairie « Que faire ? »

« Librairie populaire : livres, revues, disques, affiches sur les luttes des travailleurs et des peuples en suisse et dans le monde ».
Collage représentant la salle d'étude de la Bibliothèque de Genève et un soldat lisant un livre.

Librairie Que faire?

Tout va bien

  • CH CH-002049-8 055_TVB
  • Fonds
  • 1971-1984

Ce fonds contient les documents internes du collectif d'édition du journal Tout va bien. On y trouve des documents administratifs (contrats avec des sociétés extérieures, attestation de salaires des employés, etc.), mais aussi des procès-verbaux de réunion et des notes relatives au contenu du journal et au fonctionnement du collectif d'édition. On y trouve encore la correspondance du journal, avec ses lecteurs et avec des contributeurs potentiels.

Le journal a connu deux périodes: de 1972 à 1978, sa périodicité est mensuelle; de 1978 à 1983 elle est hebdomadaire. Il porte ainsi deux titres: Tout va bien: mensuel suisse de contre-information et de lutte, puis Tout va bien Hebdo: journal de contre-information et de lutte. Le fonds porte principalement sur le seconde période (1978-1983).

Dans la mesure où Tout va bien n'était pas l'organe d'un groupe politique particulier, le titre a eu une certaine influence aussi bien auprès des militants que dans le monde de la presse. L'Argus de l'année 1983 (série 6) montre bien que la disparition du titre a été saluée de façon très large par la presse suisse. Plusieurs enquêtes, menées par Tout va bien, ont été reprises par la presse au plan national (affaire des Pilatus notamment).

Ce fonds permet d'approcher le fonctionnement quotidien du collectif d'édition du journal. Il permet également de voir (séries 3 et 4) quelles solutions ont été envisagées aux difficultés économiques qu'a connu le journal et qui ont conduit à la cessation de sa parution.

Collectif Tout va bien

Pourquoi l'énergie nucléaire

  • CH CH-002049-8 078_JC-AC_aff_0635
  • Pièce
  • [ca 1975]
  • Fait partie de Jacques Cocquio

Affiche pour une semaine d'information sur les centrales nucléaires au centre de loisirs et de rencontre de Carouge. Exposition, film, débat. Photographie représentant les tours de refroidissement de Calder Hall en Angleterre.

Groupe d'opposants aux centrales nucléaires

Résultats 1 à 10 sur 15