Eckmann, Monique

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Eckmann, Monique

Forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d'existence

-

Historique

Monique Eckmann étudie la sociologie à l'Université de Genève (première année en 1968). Elle étudie ensuite à l'Institut africain de l'Université de Genève (qui deviendra l'Institut universitaire d'études du développement). Elle participe aux activités du Prieuré (maison occupée, Genève) dans l'équipe du club-enfants. Elle est membre du Centre de liaison politique (CLP) de 1971 à 1973, active notamment dans la cellule «animateurs». Employée au centre de loisirs des Pâquis avant et pendant son passage au CLP. Quitte le CLP en 1973 et regrette d'avoir perdu sa lettre de démission.

Membre du Syndicat des services publics (SSP-VPOD). Elle enseigne de 1977 à 2013 à l'Institut d'études sociales (IES, aujourd'hui Haute école de travail social).

Elle a été mariée à Bernard Saillant et a vécu dans plusieurs communes: Confignon, Peschier, Malagnou, Ile verte, Vernier).

Lieux

Statut juridique

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de la notice d'autorité

1200908

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Final

Niveau de détail

Moyen

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Entretien avec Monique Exckmann le 16 juin 2015 par Samia Swali et Marine Girardin pour les Archives contestataires.

Notes relatives à la mise à jour de la notice

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés