Affichage de 4 résultats

Description archivistique
Philippe Gfeller
Aperçu avant impression Affichage :

4 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Enregistrement de la séance publique du 11 mars 1975 - Cassette 1 - face A

Il s'agit de l'enregistrement d'une soirée publique organisée par le Centre de loisirs des Asters le 11 mars 1975 dans les locaux du Centre. L'objectif est d'informer les habitant.e.s du quartier des Grottes des projets d'urbanisme en cours. Les orateurs sont MM. Claude Ketterer, conseiller administratif (exécutif municipal) de la Ville de Genève; Louis Ducor, directeur de la Fondation pour l'Aménagement des Grottes (FAG); Jean Brülhart, membre du Parti socialiste; Piguet, membre du Parti démocrate-chrétien; Pierre Karlen, membre du Parti du Travail; Planchu, membre du Parti des indépendants, tous membres du Conseil de fondation de la FAG. Ils sont interpellés par des habitant.e.s du quartier.

  • 00'00'' Introduction par le président de séance, présentation des personnes présentes. Le Centre de loisirs des Asters avait lancé une pétition revendiquant la construction d'un Jardin Robinson. Cette revendication n'a pas abouti. Le Centre de loisirs des Asters est très intéressé par les projets de reconstruction du quartier des Grottes. L'assemblée générale du Centre a demandé qu'une séance publique soit organisée à ce sujet. C'est la raison de cette soirée. Elle est publique parce que la Fondation pour l'aménagement des Grottes n'a jamais encore informé publiquement les habitants du quartier dans le quartier. Le président de séance cite un document de la FAG: «la meilleure manière de faire entrer une collectivité dans la modernité, c'est de la faire participer à son devenir quelles que soient les lenteurs que cette action impliquera.» Le Centre de loisirs a trouvé cette phrase contradictoire avec le fait que les habitants n'ont jamais été informés.
  • 06'01'' Introduction des exposés initiaux par Jacques Boesch
  • 06'18'' Exposé initial de Claude Ketterer, Conseiller administratif
  • 16'30'' Exposé initial de Louis Ducor, directeur de la FAG
  • 24'08'' Première question: La dégradation du quartier des Grottes n'est pas accidentelle, elle serait liée à une loi des années 1930.
  • 25'26'' Réponse de Claude Ketterer
  • 28'28'' Relance de la question sur le manque d'entretien
  • 28'55'' Louis Ducor conteste l'existence d'une loi interdisant la rénovation des immeubles
  • 29'38'' Interruption de l'enregistrement

Action populaire aux Grottes

Enregistrement de la séance publique du 11 mars 1975 - Cassette 1 - face B

Il s'agit de l'enregistrement d'une soirée publique organisée par le Centre de loisirs des Asters le 11 mars 1975 dans les locaux du Centre. L'objectif est d'informer les habitant.e.s du quartier des Grottes des projets d'urbanisme en cours. Les orateurs sont MM. Claude Ketterer, conseiller administratif (exécutif municipal) de la Ville de Genève; Louis Ducor, directeur de la Fondation pour l'Aménagement des Grottes (FAG); Jean Brülhart, membre du Parti socialiste; Piguet, membre du Parti démocrate-chrétien; Pierre Karlen, membre du Parti du Travail; Planchu, membre du Parti des indépendants, tous membres du Conseil de fondation de la FAG. Ils sont interpellés par des habitant.e.s du quartier.

La face B est fortement dégradée et les voix sont pratiquement inaudibles.

Action populaire aux Grottes

Enregistrement de la séance publique du 11 mars 1975 - Cassette 2 - face A

Il s'agit de l'enregistrement d'une soirée publique organisée par le Centre de loisirs des Asters le 11 mars 1975 dans les locaux du Centre.

  • 00'00'' Questions sur la répartition habitation/activités
  • 01'40'' Bruit parasite
  • 02'00'' Question sur un projet à la taille de l'homme, demande d'un contre-projet (Alain Riesen?)
  • 03'35'' Réponse de Jean Brülhart (Parti socialiste)
  • 06'00'' Question sur le relogement et la présence d'assistants sociaux dans le quartier
  • 06'30'' Réponse
  • 06'49'' Question sur la fixation des prix des loyers des logements par un membre du Groupe de quartier de Carouge. L'orateur évoque la «champellisation des Grottes» (applaudissements).
  • 08'29'' Réponse de Claude Ketterer: les loyers sont proportionnels au revenu. Il n'est pas possible de les annoncer.
  • 10'35'' Réponse d'un autre orateur (PDC): expérience de Cité Vieusseux,
  • 14'00'' Question sur la situation des commerçants ou artisans qui devraient cesser leur activité pour cause de maladie
  • 14'23'' Réponse de Claude Ketterer sur les baux commerciaux
  • 16'29'' Précision de la question et nouvelle réponse de Claude Ketterer
  • 17'25'' Un orateur fait le point sur le déroulement de la séance. Les questions sont très précises, mais les réponses sont très générales et vagues. Il n'y a pas de chiffres, ni de dates. Il demande qu'il soit répondu plus précisément aux questions posées.
  • 18'41'' Louis Ducor: le projet n'a pas encore été soumis à la commission d'urbanisme.
  • 19'17'' Claude Ketterer dans le même sens.
  • 19'37'' Question sur le gaz naturel et les frais de conversion dans le contexte de la destruction du quartier
  • 20'09'' Réponse de Louis Ducor
  • 21'15'' Un orateur pense que le projet de destruction du quartier est si avancé qu'il n'est plus possible de donner son avis
  • 21'55'' Réponse de Claude Ketterer, puis débat
  • 22'27'' Intervention de Pierre Karlen (Parti du Travail), quelques applaudissement
  • 29'15'' Question sur le Jardin Robinson
  • 30'09'' Réponse de Claude Ketterer interrompue par le changement de face

Action populaire aux Grottes

Enregistrement de la séance publique du 11 mars 1975 - Cassette 2 - face B

Il s'agit de l'enregistrement d'une soirée publique organisée par le Centre de loisirs des Asters le 11 mars 1975 dans les locaux du Centre.

  • 00'00'' Suite de la réponse de Claude Ketterer sur le Jardin Robinson et le Nant des Grottes, projet d'expropriation
  • 01'05'' Question à Louis Ducor sur l'existence d'un plan du projet de réaménagement. Lors d'une séance d'information organisée par le PDC, l'orateur a pu voir un plan.
  • 01'48'' Réponse de Louis Ducor: il n'y a pas de plan détaillé
  • 02'27'' Réponse de Jean Brülhart sur le Jardin Robinson
  • 03'17'' Réponse de M. Piguet sur les plans présentés par le Parti démocrate chrétien
  • 04'10'' Réponse de Claude Ketterer sur le Jardin Robinson
  • 04'38'' Quel est le prix de la totalité de l'opération? Quel doit être le prix d'un 4 pièces pour que l'opération soit rentable? Quel serait le prix de cet appartement si on procédait à une rénovation plutôt qu'à une reconstruction? Quelle est la part de la Ville, la part du privé et de la Confédération?
  • 05'30'' Brouhaha
  • 05'44'' Selon les estimations de l'orateur, le prix d'un 4 pièces serait entre 400 et 600.- Il pourrait être inférieur de moitié en cas de rénovations selon l'exemple de Bologne. Applaudissements
  • 06'21'' Réponse de Claude Ketterer sur l'exemple de Bologne où il s'est rendu en visite
  • 06'55'' L'orateur argumente sur une étude de l'équipe de Bologne
  • 07'16'' Réponse de Claude Ketterer, brouhaha
  • 08'14'' Question sur l'accès souterrain aux arcades au sujet d'une maquette
  • 08'53'' Demande de déplacer une voiture
  • 09'10'' Réponse de Louis Ducor: Le projet présenté il y a trois ans sur maquette n'a plus cours
  • 10'03'' Question sur l'espace pour les enfants et en particulier sur les pelouses. Applaudissements
  • 10'23'' Réponse de Claude Ketterer
  • 11'04'' Question sur une piscine couverte dans le Parc Trembley
  • 11'21'' Réponse de Claude Ketterer
  • 12'44'' Question sur la date de l'exposition du nouveau projet
  • 13'10'' Réponse de Louis Ducor: il n'est pas possible de répondre
  • 14'18'' Question sur la circulation et les nuisances provoquées par celle-ci sur la rue de la Servette
  • 15'21'' Réponse de Louis Ducor
  • 16'17'' Proposition de constituer une association pour élaborer des revendications
  • 17'01'' Un groupe d'action sur les Grottes existe déjà et se réunira la semaine suivante au Centre de loisirs des Asters
  • 19'11'' Question à M. Piguet sur le plan que M. Buenzod a montré en séance. Est-ce qu'il serait possible de montrer ce plan.
  • 19'58'' C'est possible mais il se peut qu'il ne reflète pas ce qui sera annoncé.
  • 21'46'' Combien ont coûté les études préalables?
  • 22'00'' Réponse de Louis Ducor
  • 22'45'' La reconstruction d'une ville est une fatalité pour les habitants. Personne ne répond aux questions sur le projet de reconstruction. Tous les partis politiques sont complices pour soutenir la destruction/reconstruction.
  • 24'04'' Brouhaha. Réponse de Louis Ducor
  • 24'40'' Clôture de la séance
  • 25'14'' Fin de l'enregistrement

Action populaire aux Grottes