Affichage de 42 résultats

Description archivistique
Mouvement squat
Aperçu avant impression Affichage :

41 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Assemblée des mal-logés

« Pénurie absolue, criminalisation des squats, faillite du marché, impotence des autorités, congés abusifs, hausse des loyers, spéculateurs, État complice, expulsions brutales, habitants et activités chassés du centre...»
Affiche pour la cinquième assemblée des mal-logés sur la plaine de Plainpalais.

Assemblée des Mal-logés

Comme promis le procureur Bertossa s'occupe des gros poissons !...

Affiche représentant un personnage en robe pêchant des poissons à l'épuisette dans une rivière, et les jette dans la gueule ouverte d'un gros poisson assis dans un fauteuil en fumant un cigare. Vue de la cathédrale de Genève dans le fond.
Cette affiche parodie une autre affiche, également réalisée par Exem, pour le Parti socialiste genevois appelant à élire Bernard Bertossa au poste de procureur général : « Des amis squatters sont venus me voir, en déplorant l'attitude du procureur socialiste Bertossa qui multipliait les poursuites contre les squatters (...). Si bien que j'ai décidé de détourner ma propre affiche ». (Source : Ariel Herbez, Affiches BD, 1996).

Exem

Contre les expulsions, pour les impulsions

« Emparons nous de ce vide qui prend trop de place. Tous les jeudis, habitons les locaux commerciaux »
Affiche dénonçant les expulsions des squats et appelant à occuper les locaux commerciaux vides à Genève. Rendez-vous tous les jeudis. Image d'une cage et dessin d'un bâtiment «Loco & Co » avec une flèche indiquant « On y va ».

Elles causent les squats-girls

Émission « Elles causent les squats-girls » avec deux invitées occupantes à Genève.

00:00:01 // Annonce pour la goudou-manif à Genève le 22 mai 1982 // 00:01:00

00:04:09 // Présentation de l'émission : discussion avec des squatteuses et rapport de genre dans les squats. Invitées : Marilou de la maison de Gourgas, menacée d'expulsion. Aline de la rue Argand. Discussion sur le thème de l'émission et évocation d'une certaine déception quant aux différentes tentatives extérieures de parler des squats. Représentation idyllique et dépolitisée des squats. La monde extérieur est hostile et violent vis à vis des squats. Envie de déstigmatiser la figure du squater, question du choix. // 00:09:50

00:12:48 // Point sur les occupations à Genève. Occupations organisées, environ 400 occupants à Genève. Menaces d'évacuation par la police sans passer par la voie légale. Fermeture de certaines maisons aux Grottes. Perte du rapport de force. Évocation de la régie populaire qui coordonne des occupations. Évocation des moyens de défense, des soutiens, de la presse. Évocation des agressions contre les squaters, notamment lors de la projection d'un film sur les squats la semaine précédente. Évocation de Pré-Naville et de la bande des Pharaons, éventuels liens avec la police. // 00:20:30

00:27:19 // Explication des choix de musique par les invitées. Évocation du Comité contre le viol. Suites de l'affaire de Pré-Naville. Réponses des squaters à la répression. // 00:31:29

Elles causent les squats-girls

Émission « Elles causent les squats-girls » avec deux invitées occupantes à Genève.

00:00:01 // Suite de la discussion sur Pré-Naville, mépris de classe et sexisme face aux femmes squateuses victimes de viol. Vie d'occupantes et solidarité entre femmes. Perspectives de lutte avec les hommes au sein des maisons. Réaction face à des tentatives de réunion non mixte sans hommes. Cours d'auto-défense. // 00:06:26

00:12:30 // La vie à l'intérieur des squats, relation entre femmes. Sexisme ordinaire. Évocation d'une envie d'ouvrir des lieux de femmes et d'occuper entre femmes. Lier la question de l'occupation et des besoins des femmes. Militer en tant que femme. // 00:24:20

00:25:59 // Perspectives politiques de la non-mixité. Prise de conscience de ces perspectives suite à l'invitation à l'émission. // 00:31:28

Fin de l'émission manquante.

Entretien avec Viviane Gonik, partie 1

Entretien avec Viviane Gonik sur sa vie et ses activités militantes. Probablement réalisé par des jeunes dont sa fille.

Quelle vision du partage des tâches dans l'enfance et dans la famille. Modèle de femme. Prise de conscience du féminisme. Importance du travail intellectuel, autonomie. Rapport au militantisme. Importance des relations amoureuses pendant l'adolescence. Éducation, scolarisation.

Première expériences militantes. Premier groupe « tiers-mondiste », soutien aux luttes internationales. « Ni les trotskystes, ni les maos, ni ceux qui voulaient le parti ». Plusieurs femmes. Prise de conscience de la différence après un avortement.

Déménagement dans une commune. Premières assemblées du MLF. Difficulté de considérer positivement la non-mixité. Mouvement pour la libération de l'avortement et la contraceptions. Groupes d'auto-conscience. Premières réunions sur la question du salaire au travail ménager en 1973, à partir de Mariarosa dalla Costa, grâce à Susanne qui revient d'Angleterre. Fin 1974, congrès à Francfort de « l'année de la femme ». Puis le MLF est rejoint.

Groupes thématiques au sein du MLF. Naissance de l'Insoumise, transformation de la revendication du salaire «pour» le travail ménager au salaire «contre» le travail ménager. Occupation du siège du PDC pour avoir un Centre femme. Occupation du Centre femme, manifestation et Hôtel de Ville muré. Anti-congrès à Berne. Positions séparatistes, rejet des médias. Militantes du droit de vote. Groupe des femmes lesbiennes et leurs revendications. Les lesbiennes quittent le Mouvement. Radicalité et « élitisme » du mouvement lesbien.

Entretien avec Viviane Gonik, partie 2

Suite d'un entretien avec Viviane Gonik sur sa vie et ses activités militantes. Probablement réalisé par des jeunes dont sa fille.

Rapport à la mixité et au mouvement social. Vision de la non-mixité par les hommes, « une gifle à la classe ouvrière ». Le privé est politique, importance du vécu. Silence des femmes en présence des hommes. Ne pas faire appel aux hommes, pour « les élaborations stratégiques et théoriques ». « Les femmes ensemble sont fortes », et entre-elles. Visibiliser les femmes. Groupes d'hommes. Pédagogie avec les hommes.

Vie dans une commune à Plan-les-Ouates. Tâches ménagères réparties. Départ progressif des hommes. Une personnes accouche à la maison. Puis ouverture d'une commune de femmes à Pré-Jérôme. Création de deux communes de femmes et une commune d'hommes. Présence des hommes et relations amoureuses. Partager la charge des enfants, réfléchir la parentalité. Vacances avec des petits enfants et des adultes qui n'étaient pas leurs parents. Squat du Prieuré et crèche. Naissance de Luca, puis Viviane décide de faire un enfant.

Départ de la commune, besoin de vivre seule avec Léa. Voisinage avec des copines de la commune femmes. Fin des communes, institutionnalisation et professionnalisation du mouvement féministe. Début de carrières, départ à l'internationale. Travail féministe qui continue de manière moins visible, par « des manières d'être dans la vie ». Fin du mouvement des femmes pour Viviane, après une prise de conscience que le slogan « Femmes ensembles on est fortes ». Problème de l'humiliation, complications relationnelles, rapports de force. Quelle continuation pour le mouvement féministe.

Festival alternatif simultané

  • CH CH-002049-8 059_EU-S08-AC_aff_0384
  • Pièce
  • [1995]
  • Fait partie de Etat d'urgences

Affiche pour un festival à l'Usine, concerts, spectacles, performances. Photographie d'une plage avec des parasols fermés et chaises longues renversées.

Collectivité des Lieux Alternatifs de Culture et de Convivialité (CLACC)

Genève squatte (film)

Film réalisé par Marie-Jo Glardon, montage Pascale Méroz, avec la collaboration d'un groupe de squatters genevois.

Glardon, Marie-Jo

La Propriété, c'est mal

« Que cet insupportable vide soit comblé de trois cent mille fantasques projets d'habitants »
Affiche pour un « carnaval commercial » au Jardin Anglais à Genève. Image d'une route vers une ville dans la nuit, montages. Gravure sur bois.

Mottu, Emmanuel

Résultats 1 à 10 sur 42