Sous-fonds SF01 - Fédération des associations de quartiers et d'habitants (FAQH)

Zone d'identification

Cote

CH CH-002049-8 072_GHEV-SF01

Titre

Fédération des associations de quartiers et d'habitants (FAQH)

Date(s)

  • 1976-1991 (Création/Production)

Niveau de description

Sous-fonds

Étendue matérielle et support

Deux boîtes.

Zone du contexte

Nom du producteur

(1979-1994?)

Histoire administrative

En printemps 1979, sous l'initiative des associations des quartier des Eaux-Vives, des Grottes, de St. Jean-Cayla-Av. d'Aïre et de Plainpalais (cf. lettre de R. Pagani, 11.04.1979, 101_RP-SF01-S02), plusieurs associations décident de constituer une fédération des associations d'habitants (ou: de quartier), formellement fondée le 24 juin 1980 avec adresse à la case postale 74, qui a pur but de «lutter contre la dégradation des conditions de vie des habitants, de promouvoir de nouvelles améliorations pour le droit à l'habitat, de développer la solidarité des habitants de tout le canton de Genève, de promouvoir leur droit de décision concernant leur quartier» (Statuts, art. 2, 101_RP-SF01-S01, ch. 1). L'occupation, soit symbolique (Sacré Cœur, novembre 1980) soit pour loger (Pré-Naville, 1980), représente une des pratiques de lutte mises en place à côté du lancement de pétition (contre le 1000 logement vides, janvier 1981) et les initiatives (IN cantonale "droit au logement", octobre 1981).
Au début de l'année 1983 un texte de Remy Pagani ouvre une «controverse» au sein de la Fédération: à partir des divergences existantes sur la question des occupations, les baux individuels/collectifs, l'autonomie des associations fédérées etc., il accuse explicitement l'organisation Front rouge et Daniel Marco - majoritaire dans certaines associations, parmi lesquelles le Groupe d'Habitants des Eaux-Vives - d'imposer sa propre vision à la FAQH en s'«auto proclam[ant] détentrice de "LA" pensée révolutionnaire» (cf. R. Pagani, Rien ne va plus à la Fédération, 16.01.1983, 072_GHEV_SF01_S01, ch. 1). Par conséquent il lance une grève avec laquelle solidarisent plusieurs associations (Plainpalais, APAG, Jonction et St-Gervais). En revanche, le GHEV, l'Association de défense des habitants du quartier de la Servette, l'Association des habitants du quartier Montbrillant/rue des Gares et le Groupe d'habitants des Pâquis accusent les associations grévistes de «boycottage» et revendiquent la continuité de la FAQH à une nouvelle structure, qui entre-temps déplace son adresse à la case postale 373, sans modifier les statuts. Cette seconde FAQH lance en décembre 1983 une initiative cantonale pour une "loi sur le locaux d'habitation inoccupés", qui aiguise les raisons du conflit. Deux Fédérations existent jusqu'au 1987, quand le Tribunal genevois de Première Instance interdit formellement au deuxième groupe d'utiliser le nome FAQH.

Histoire archivistique

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Ce sous-fonds contient la documentation de la Fédération des Associations de Quartiers et d'Habitants conservée par le Groupe d'Habitants des Eaux-Vives en tant que membre collectif de la FAQH. Après la crise de 1983, il documente aussi l'activité de la "nouvelle" FAQH (c.p. 373), menée par le GHEV avec les association des quartiers Servette, St-Jean-Cayla-Aïre, Montbrilland/rue des Gares et Pâquis. En tant que complément au sous-fonds de la même organisation contenu dans les papiers de Rémy Pagani et pour faciliter la consultation, les deux modes de classement se ressemblent. Par contre, ici on trouve plus facilement la partie administrative de l'organisation (surtout assemblées générales et les réunions de préparation).

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Les documents déjà contenus dans le sous-fonds de la FAQH du fonds Rémy Pagani, sauf les cas exceptionnels, ont étés éliminés.
Les publications suivantes ont été aussi éliminées:

  • Les logements inoccupés et les locaux commerciaux vacants à Genève. Résultats de l'enquête au 1er décembre 1979, no. spécial de Aspects statistiques (revue du Service cantonal statistique), no. 14/1980 (mars)
  • Espaces et sociétés. Revue critiques internationale de l'aménagement de l'architecture et de l'urbanisation, no. 6-7/1972 (juillet-octobre) avec un dossier sur les «Mouvements sociaux urbains I», édité par Manuel Castells
  • L'écho du beton, novembre 1973 (déjà dans la collection en trois copies)

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Les restrictions d'accès sont signalées sur certaines chemises et dans la description de la série.

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

  • latin

Notes de langue et graphie

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

04-18.06.2021

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées

Sujets associés

Genres associés

Lieux associés

Localisation physique

  • Boîte: B0716
  • Boîte: B0717