Affichage de 5 résultats

Description archivistique
Charles Philipona Groupe d'habitants des Eaux-Vives (GHEV) Genève
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

5 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

En aménageant cet espace vert, nous luttons pour le conserver

Affiche à venir chaque samedi après-midi pour défendre un espace vert situé entre l'avenue de Chamonix et la route de Frontenex.
« Venez jouer bricoler vous reposer respirer rêver sur le terrain du cèdre ».

Groupe d'habitants des Eaux-Vives (GHEV)

100 banques ou un cèdre

Affiche contre l'abattage d'un cèdre dans le quartier des Eaux-Vives. Suite à l'échec de leur pétition, le Groupe des habitants des Eaux-Vives appelle à continuer à s'opposer à l'abattage du cèdre. Occupation du terrain et de la maison avoisinante, permanence téléphonique. Dessin d'un arbre entouré d'immeubles avec des enseignes de banques.

Groupe d'habitants des Eaux-Vives (GHEV)

Fête populaire

Affiche pour une fête populaire sous le cèdre autour duquel se mobilise le Groupe d'habitants des Eaux-Vives pour éviter son abattage.

Groupe d'habitants des Eaux-Vives (GHEV)

Échec à l'abattage !

Affiche pour une assemblée générale pour s'organiser autour d'une maison, dans la continuité de la lutte pour préserver un cèdre sur le même terrain.
« Pour nous opposer à l'envahissement par des bureaux, des banques, des parkings, des immeubles de luxe : pour contrôler le développement du quartier ».

Groupe d'habitants des Eaux-Vives (GHEV)