Mai 68

Référentiel

Code

Note(s) sur la portée et contenu

Note(s) sur la source

Note(s) d'affichage

Termes hiérarchiques

Mai 68

Termes équivalents

Mai 68

Termes associés

Mai 68

7 Description archivistique résultats pour Mai 68

7 résultats directement liés Exclure les termes spécifiques

Mai 68 (GE & CH)

  • CH CH-002049-8 047_AH-D0016
  • Dossier
  • 1968-1978
  • Fait partie de Ariel Herbez

Ce dossier rassemble divers documents (articles, brochures, lettres ouvertes) retraçant l'histoire du mouvement de mai 68 en Suisse, et plus particulièrement à Genève.

Remue-ménage. Émission du 18.05.1988 3/4

  • CH CH-002049-8 109_RMG-S02-C-480_A
  • Pièce
  • 18 mai 1988
  • Fait partie de Remue-ménage

00:03:49 - « Prélude à mai 68 », émission dédiée à ce que font les femmes en 68, à Genève et ailleurs, avec Éliane Perrin et Alda de Giorgi. Comment les invitées ont été entrainées dans le mouvement ? Élian Perrin raconte son arrivée à Genève depuis la Chaux-de-fonds pour étudier à Genève. Action syndicale universitaire à l'Université de Genève, 30-40 étudiant·es. Lutte pour la démocratisation des études et la réforme de l'enseignement. « Rompre avec le corporatisme universitaire ». Interruption des cours pendant une journée pour parler du franquisme. Détruire l'université bourgeoise. - 00:19:19

00:20:28 - Alda de Giorgi raconte son arrivée du Tessin pour étudier la sociologie. Expérience de l'université. Enseignement marxiste. Quelle possibilité pour les femmes pour trouver une place ? Selon Éliane, deux tendances : prise du pouvoir par le combat, groupes plutôt masculins ; et parti pris de l'humour comme arme, les femmes s'y retrouvent plus. Question du langage, comment s'exprimer, langage du marxisme.

Remue-ménage. Émission du 18.05.1988 4/4

  • CH CH-002049-8 109_RMG-S02-C-480_B
  • Pièce
  • 18 mai 1988
  • Fait partie de Remue-ménage

Suite d'une émission sur Mai 68 raconté par Éliane Perrin et Alda de Giorgi, alors à l'Université à Genève.

00:00:01- Participation mitigée de Alda : timidité et joie. Oser s'exprimer en tant que femme.

00:04:30 - Éliane arrive en 1963 à l'Université, elle termine sa licence en 1968, avant le printemps. Questionnement sur la différence et la division du travail entre hommes et femmes. Rôle de « traductrice » des concepts marxistes dans les assemblées. Rapports de séduction et sexualité. - 00:16:35

00:18:45 - Autant de femmes présentes pendant 68 que de visions et d'expériences. Importance des récits de femmes. Mépris des femmes actives. - 00:26:22

Remue-ménage. Émission du 25.05.1988 1/4

  • CH CH-002049-8 109_RMG-S02-C-481_A
  • Pièce
  • 25 mai 1988
  • Fait partie de Remue-ménage

Sommaire de l'émission : Memento. Clin d'oeil « à tous ceux qui ont été désarçonnés par Mai 68 ». Dossier sur les femmes en Mai 68.

00:07:24 - Memento.

00:20:31 - Clin d'oeil : comment aborder les rapports hommes-femmes ont été chamboulé après 1968 ?

Dossier mai 68 (Catherine et Alda) avec Marie Bonnard

Remue-ménage. Émission du 25.05.1988 2/4

  • CH CH-002049-8 109_RMG-S02-C-481_B
  • Pièce
  • 25 mai 1988
  • Fait partie de Remue-ménage

Suite d'une émission consacrée à la place des femmes dans le Mai 68 genevois.

00:02:27 - Diffusion d'un enregistrement avec Anne-Lise Dupasquier. Engagée au Parti socialiste avant 1968. Intégration des problématiques des femmes dans le parti. Mai 1968 vient « confirmer » un engagement. Parti socialiste quitté avant 1968. Nouvelles organisations qui naissent avec des personnes qui quittent ou se font exclure des partis de gauche. Quelle organisation différente de la vie ? Moins travailler. Remise en question du projet familial, remise en question de la division du travail au sein de la famille. Vie collective dans des appartements conjoints. Quelle participation à 68 ? Employée à l'Inspection du travail, milieu très conservateur. Engagement dans des activités extra-professionnelles. Espoirs de meilleures conditions de travail, égalité des chances et des conditions de vie. Quitter les organisations traditionnelles, adhésions à des groupes extra-parlementaires (« groupes gauchistes »). Organisation interne des groupes, difficulté de discuter. Les groupes sont essentiellement tenus par des hommes, mais présence de femmes égales. Absence des questions féministes au profit des questions de classe. Progressivement la question vient (pour des raisons stratégiques). Le féminisme n'était pas prioritaire. Les rapports hommes-femmes évoluent inter-individuellement mais pas collectivement. - 00:17:22

00:19:25 - Poursuite de la discussion avec Anne-Lise Dupasquier. Quelle influence au long terme ? Difficile de lutter pour un changement de société. Luttes plus spécialisées. Participation « au groupe contre les nocturnes » [contre le travail de nuit des femmes]. Les femmes continuent à subir, au sein de la famille notamment. - 00:24:02

00:23:32 - Téléphone avec Gilda de Giorgi (soeur d'Alda de Giorgi), étudiante aux Beaux-Arts au Tessin pendant mai 68. Trop difficile de s'organiser politiquement avec les hommes à l'époque. Beaucoup de voyages.

Remue-ménage. Émission du 25.05.1988 3/4

  • CH CH-002049-8 109_RMG-S02-C-482_A
  • Pièce
  • 25 mai 1988
  • Fait partie de Remue-ménage

Suite de l'émission sur les femmes pendant Mai 68.

00:00:26 - Suite d'un téléphone avec Gilda de Giorgi. Voyages en stop, violences sexuelles. Rapport avec les parents au sein de la famille. Tour de l'Europe en stop à l'été 1968. Rencontres sur les places entre « beatnkis », discussions, musique. Répression policière. Rapports hommes-femmes. Liens avec les luttes politiques en cours. Prise de distance avec ce milieu, nécessité d'agir. Déménagement à Zurich. - 00:14:13

00:18:00 - Téléphone avec Marie Bonnard. Active au sein du mouvement étudiant. Étude à l'École d'architecture. Travail de contestation de l'organisation des études et du plan d'enseignement. Problème avec l'accès aux bourses d'étude. Liens avec le syndicalisme étudiant, dans les différents groupes de l'Association générale des étudiants. À un moment, une [vague] amène des sujets, perspectives et idées hors universitaires. Place des [leaders] et places des femmes. Discussions en parallèle, hors des assemblées, sur la vie quotidienne, la sexualité. Puissance du mouvement, notamment vis à vis des professeurs. Droit de parole des étudiants. À l'EAUG, « table rase » des enseignements. Participation au Groupe des étudiants communistes. Tensions avec le Parti du Travail, « anti-étudiant ». Critique également au sein du mouvement de la part d'autres groupes. Par la suite, débat virulent au sein du PdT, Tchécoslovaquie. Scission. Le Groupe des étudiants éclate suite à son exclusion du Parti du Travail. « Atomisation » du mouvement.

Remue-ménage. Émission du 25.05.1988 4/4

  • CH CH-002049-8 109_RMG-S02-C-482_B
  • Pièce
  • 25 mai 1988
  • Fait partie de Remue-ménage

Suite et fin de l'émission sur les femmes pendant Mai 68.

00:01:35 - Après 68, quelles suites ? Agir dans la société [sur le plan politique et social]. Prise de recul vis à vis des structures traditionnelles de la politique. Reste au SIT. Importance de la démocratie entre les militants au sein des groupes, [échapper au leaderisme et au terrorisme intellectuel]. Que faire aujourd'hui ? Suffisamment de retour sur le passé, agir dans le présent.

00:08:28 - Coup de cœur à Ma Rainey, chanteuse de blues, de jazz et de variété.